Inscrivez-vous
à notre infolettre
Développement domiciliaire

Chemin du Roy

Le Chemin du Roy, la première route carrossable reliant Québec à Montréal

 

Le chemin du Roy est une route touristique reconnue et signalisée  qui présente la richesse du patrimoine et de l’histoire de la Nouvelle-France en traversant trois des principales régions touristiques du Québec : Québec, la Mauricie et Lanaudière.

Dans la région de Québec, le chemin du Roy est surtout associé au territoire de Portneuf, où vous traverserez des villages parmi les plus beaux du Québec, comme Neuville, Cap-Santé, Deschambault ou Grondines. Vous y découvrirez un patrimoine bâti exceptionnel et des paysages riverains d’une rare beauté.

En Mauricie, le chemin du Roy traverse aussi une mutlitude de villages pittoresques le long du fleuve, sur le territoire des Chenaux. En passant par Sainte-Anne-de-la-Pérade, Batiscan et Champlain pour vous amener en plein cœur du Vieux-Trois-Rivières, avec ses musées et centres d’interprétation, ses rues animées et son parc portuaire, vous aurez l'occasion de découvrir sur votre chemin toute la beauté de la région. Tout un contraste avec les paysages bucoliques rencontrés plus à l’ouest, sur le territoire de Maskinongé.

Dans la région de Lanaudière, le chemin du Roy poursuit sa découverte des beautés paisibles de la campagne québécoise pour revenir côtoyer le fleuve Saint-Laurent et ses îles à partir de Berthierville jusqu’à Repentigny. La route touristique nous entraîne alors dans la modernité urbaine de la banlieue de Montréal.

Le chemin du Roy se découvre bien en automobile ou en motocyclette, mais c’est à vélo qu’il dévoile le mieux son charme et ses attraits. Homologué Route Verte sur sa presque totalité, le chemin du Roy offre de nombreuses sections de pistes cyclables. La Route Verte, réseau cyclable québécois de plus de 4000 kilomètres développé par Vélo Québec, a été inaugurée officiellement en 2007.

Le chemin du Roy propose un vaste choix de lieux d’hébergement de très grande qualité : hôtels, motels, auberges, gîtes et même campings. Plusieurs de ces établissements sont certifiés « Bienvenue cyclistes » par Vélo Québec et offrent un accueil et des services adaptés aux cyclistes.

Source: Chemin du Roy