Avis publics

Mairesse

Une rivière, un fleuve et un village,

Le thème des fêtes du 350e de Sainte-Anne-de-la-Pérade prend tout son sens aujourd’hui dans le mot que je vous adresse.

Nous vivons dans une municipalité qui est traversée par la rivière Sainte-Anne et bordée par le fleuve St-Laurent. Ce paysage est fantastique et nous offre une multitude d’opportunités, mais cela peut nous causer occasionnellement des désagréments.  On se rappelle tous des printemps 2017 et 2019.

Depuis quelques semaines, la Municipalité a dû composer avec un décret gouvernemental qui nous occasionne bien des casse-têtes. Ce décret redéfinit unilatéralement les Zones d’Interventions Spéciales (ZIS). Les municipalités touchées par ce décret ont soumis leurs commentaires au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. La municipalité de Sainte-Anne-de-la-Pérade est très affectée par ce décret et un mémoire a été déposé demandant de retirer plusieurs zones ciblées par le gouvernement et pour lesquelles nous considérons qu’elles ne font pas parties des zones inondables. 

Nous demandons au gouvernement du Québec de respecter les cartes Lidar, déjà existantes, nous permettant de faire respecter la réglementation applicable dans les zones inondables. 

Nous sommes conscients que plusieurs citoyens et citoyennes sont inquiets et nous voulons que vous sachiez que vos préoccupations ont été entendues de notre part et nous espérons que le gouvernement en fera de même. 

Merci à la MRC des Chenaux d’accompagner la Municipalité pour défendre les droits des résidents et résidentes de Sainte-Anne-de-la-Pérade. 

Soyez assuré que nous vous tiendrons informé des résultats de notre démarche auprès du gouvernement.

 

 

Diane Aubut

Diane Aubut